Qui sommes-nous ?

L’équipe de cette entreprise à taille humaine est entièrement constituée de passionnés de la moto depuis belle lurette.

Dès l’âge de 18 ans, ses deux fondateurs se sont mis à la moto sans ne plus jamais quitter ce monde passionnant pour eux.

A l’époque, la loi Suisse obligeait tout un chacun à rouler durant deux ans sur une moto de maximum 125 cc avant de pouvoir aller se présenter pour le permis ” grosse ” .

Deux ans à ronger son frein en attendant plus de puissance, mais surtout deux ans pour se rendre compte combien est invisible une moto quand le soleil est dans notre dos, deux ans à comprendre qu’en moto nous n’avons jamais la priorité et que rien ne sert de forcer le passage face à une auto ou un camion…

Deux ans aussi durant lesquels ils ont fait face aux frimas hivernaux, à la pluie et, par la force des choses, découvert que les feuilles mortes n’étaient vraiment pas leurs amies, tout comme le gravier ou le goudron rendu trop mou par la chaleur du soleil.

Après cette période * probatoire* et une fois le permis grosse en poche, ils ont découvert les différentes facettes de la moto: Sur route, en enduro, sur les terrains de motocross et sur piste durant quelques années…

Toutes leurs vacances se sont faites à moto, ils ont sillonné l’Europe avec le plus grand des plaisirs… Puis, ils se sont intéressés au side-car, engin atypique mais oh combien sympathique…

En 2016 ils ont décidé, avec une poignée d’amis précieux, de s’offrir des side-car Ural, la célèbre marque russe d’engins rustiques…

Mais pour eux, le plus important, le plus fun, c’était de les acheter le plus près possible de leur origine sans pour autant s’ exposer à des tracas administratifs insurmontables…

Ils ont choisi la Lettonie, pays le plus proche de la Russie mais faisant encore partie de l’Europe afin d’avoir le fameux COC obligatoire pour toute importation en Europe et en Suisse par la même occasion…

Les péripéties de leur voyage ont alimenté un blog http://www.lvural.ch/ qui est à ce jour encore en ligne…

Et, comme la découverte devait être totale, ils n’ont jamais voulu apprendre la conduite spécifique des ces engins à trois roues avant de devoir faire les 3400 km qui les séparaient de chez eux…

Changjiang n’est ni plus ni moins que la version moderne et édulcorée de l’Ural, pas de deux roues motrices ni de marche arrière, mais un treuil d’origine sur le modèle Pékin Express, pas de phare sur le panier du Dynasty mais un panier chaleureux et capitonné super équipé en prises usb allume-cigare et interrupteurs pré-cablés…

Bref, chez Changjiang Suisse, nous sommes une équipe de frapadingues, passionnés de deux et trois roues qui désirons transmettre cette passion à toutes personnes intéressées….