Historique

C’est au début des années 50 que l’usine Changjiang voit le jour suite à la sollicitation de l’armée chinoise qui désire équiper sa flotte de 1’000 Sidecars, le cahier des charges comprenait notamment l’obligation de pouvoir installer trois soldats ainsi que du matériel…

Pour la commercialisation au public, Changjiang a équipé ses modèles du même moteur 750 flat twin jusqu’en 2017.

Depuis 2018, l’usine à fait un bond technologique en avant en dotant ses modèles d’un nouveau moteur moderne de 650 cc bicylindre en ligne, refroidissement liquide, développé par l’usine CF Motors…

Plus performant, plus fiable, plus écologique, ce moteur vient apporter toutes les qualités attendues, tant par les passionnés que par les néophytes.

En outre, ce nouveau moteur a permis à la marque de passer aux normes Euro 4 et, d’ici l’an prochain, de se mettre en conformité avec les nouvelles normes Euro 5.

Aujourd’hui, la marque Changjiang est un marché de niche en hausse avec plus de 2’000 unités vendues chaque année à travers le monde.

Véritable spécialiste du side-car d’usine (entendez par là que ce n’est pas une moto sur laquelle on a rajouté un panier par la suite, mais bien un véhicule qui a été conçu dès son origine avec attelage et panier). Depuis 70 ans Changjiang donne une nouvelle dimension à ce véhicule atypique en démocratisant son utilisation…

Avec Changjiang, le side-car devient un véhicule moderne à part entière pour les déplacements quotidiens autant que pour la pure balade plaisir.

Ces side-cars sont des véhicules équilibrés et ouverts à tout le monde, même s’il est vrai que la conduite d’un side-car diffère de celle d’une motocyclette, son apprentissage au guidon d’un Changjiang est abordable à toutes et tous moyennant un petit cours de dynamique propre à la conduite de n’importe quel side-car.

En 2020, la firme à lancé sa première moto solo, la CJ 650 solo n’est autre que la machine de base qui a servi à la construction des side-car Changjiang.

Une moto à forte identité, confortable et au look rétro cachant admirablement la technologie moderne qui l’anime.

Depuis mars 2020, Changjiang Suisse a conclu, avec l’importateur Européen, un accord de distribution exclusive pour la Suisse avec la ferme intention de créer une nouvelle place pour ces véhicules attachants.